Afin d’assurer une meilleure distribution de ses voitures électriques en Europe, Elon Musk a décidé d’implanter une nouvelle usine Tesla en Allemagne. Située à Grünheide, dans la forêt de Brandebourg en périphérie de Berlin, l’usine produira pas moins de 500 000 modèles par an. Le Technoking est venu en personne le jour d’inauguration des travaux du mastodonte, profitant de l’occasion pour signer quelques autographes tel une rockstar. la Gigafactory Berlin-Brandenburg devrait ouvrir ses portes d’ici juillet 2021 et accueillir jusqu’à 8 000 salariés. Une aubaine pour cette région qui est l’une des plus pauvres du pays. Si l’ouverture de cette usine ravit certains, d’autres se montrent plus réticents et dénoncent une crise écologique à venir.

 

Afficher l’image source

 

En effet, la région est connue pour ses fortes vagues de sècheresse durant les saisons estivales. Plusieurs militants déclarent que ce projet ne serait rien d’autre qu’un “absorbeur géant”. Déjà en octobre dernier, la presse allemande décrivait une “ambiance glaciale” au sein de la structure. Un projet qui s’attire tout de même nombre de faveurs publics. 1,5 milliard d’euros pour construire les routes qui permettront d’accéder à l’usine aux frais des contribuables. Enfin, Elon Musk gère à sa manière toute forme de syndicalisme. Celui-ci a annoncé interdire la présence de grands syndicats au sein de l’usine.