Grand Auto

Romain Monti : pilote et youtubeur

Parmi nos pilotes français, plusieurs s’illustrent autrement que par leur carrière dans le sport mécanique. Romain Monti fait partie des pilotes de cette trempe. En effet, à 30 ans ce pilote qui s’est illustré par le passé en karting puis plus largement en compétition GT possède à présent une autre casquette : celle de Youtubeur. Aujourd’hui, il rassemble près de 115 000 abonnés sur sa chaîne Youtube. A l’instar de Sarah Bovy, le pilote d’endurance prodigue ses conseils et nous invite dans les coulisses, depuis maintenant cinq ans, de cette facette autrement reconnue du sport automobile. Il propose en parallèle, trois formules d’abonnement mensuelles sur sa chaîne avec des contenus exclusifs et des séances de coaching personnalisées.

 

Romain MONTI - YouTube

 

Un parcours bien garni…

Le pilote de catégorie Silver est allé jusqu’à remporter les 24 Heures de Spa-Francorchamps en 2018. Cependant, c’est au karting en 2005 qu’il commence sa carrière de pilote. Journaliste dans une autre vie pour Sport Auto Magazine, il a toujours eu la passion de l’asphalte et le souci du détail. Cette passion le mènera alors en Porsche Carrera Cup pour ses débuts officiels en 2011 jusqu’en 2014. Par la suite, il rafle en 2015 deux titres de champion. D’une part le titre mondial du Maserati Trofeo et le championnat de France junior en GT au volant d’une Audi R8 LMS. Il s’illustrera par la suite en GT3-4 aux championnats européens des Blancpain Sprint Series, aujourd’hui renommées GT World Challenge Europe Sprint Cup jusqu’en 2019.

 

Romain Monti, l'ascension vers les sommets de l'endurance

 

… qui se prolonge sur la toile

Fort de ses années d’expériences en tant que pilote international qui lui ont permis d’acquérir des connaissances inimitables, Romain Monti continue de transmettre son savoir au plus grand nombre. Avec ses abonnés ou des influenceurs comme Pierre Croce, Vilebrequin ou encore CamilleLV, le pilote nous “embarque avec [lui] autour du globe à bord des plus belles voitures !” Spécialisé dans le Racing, les supecars mais également en Simracing (simulation vidéoludique), son regard de professionnel offre une toute autre vision des circuits mythiques et même plus globalement sur ces disciplines. Dans sa dernière vidéo, le youtubeur se livre sur son éventuelle participation aux prochaines éditions aux 24 Heures du circuit de la Sarthe. Si nous avons un jour la chance de le voir participer à la course mancelle, nous espérons qu’il gardera son taux de réussite (100%!) et qu’il décrochera la première place !

 

Romain Monti, l'ascension vers les sommets de l'endurance

 


Publié

dans

par

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *