Huitième étape de la F1 pour cette saison ce week-end pour le GP de Styrie en Autriche où notre Mad Max semblait inatteignable pour ses concurrents. En conservant une confortable avance tout au long de la course, il ne restait plus qu’aux autres pilotes de lutter pour encaisser quelques points. Une lutte acharnée d’ailleurs où les plus beaux dépassements ont pris place. Côté classement global, aucun changement et Max Verstappen continue de creuser petit à petit l’écart devant Lewis Hamilton.

 

Aïe pour Pierre Gasly ! Dès le premier tour, le Français essuie une crevaison puis une rupture de suspension après une poussette de Charles Leclerc qui le conduit à l’abandon. Pris en tenaille d’un côté par Leclerc et de l’autre par Alonso, l’Alpha Tauri n’a rien pu faire si ce n’est limiter la casse. A part un drapeau jaune, aucune pénalité ne sera attribuée à Leclerc. Alors que les pénalités ont plu sur le reste du peloton durant les différentes étapes. Favoritisme ? Quoiqu’il en soit l’écurie Ferrari nous aura tout de même offert une belle expérience. L’homme à acclamer : Carlos Sainz qui prend un départ en treizième position pour conclure en P6.

 

 

Mercedes à l’assaut du podium

 

Valterri Bottas continue de remonter dans le classement. La semaine dernière au Castellet il s’était arrêté aux portes du podium derrière Perez mais cette fois-ci la tendance s’est inversée. Après un tête-à-queue dans les stands aux Essais Libres 2, le Finlandais a été pénalisé de trois places et relégué au cinquième chevron sur la grille de départ. Cela ne l’a pas empêché de remonter aux côtés de son acolyte britannique. De son côté, Lewis Hamilton n’aura pas réussi à faire trembler Verstappen pour ce GP même s’il signe le meilleur temps au tour.

 

Bottas Ne S'attend Pas à Ce Que Mercedes - Ou Aucune équipe - Domine Les Courses En 2021 - Tech Tribune France

 

Red Bull joue sur son terrain

Quand on joue à domicile c’est plus facile. De retour chez lui, le Red Bull Racing n’a pas dérogé à la règle. Au-delà d’un Verstappen impérial, Checo a eu pas mal de fil à retordre. Parti quatrième, il arrivera quatrième. Toutefois, un tour supplémentaire aurait pu permettre à Perez de repasser devant Bottas et ainsi d’avoir deux RB sur le podium. A l’accoutumé, l’écurie à toujours eu de bonnes performances en Autriche sur ces circuits plus larges ou les déportations sont plus nombreuses. Pourront-ils concrétiser le week-end prochain au GP d’Autriche ? Toujours est-il que l’écart entre Verstappen et Hamilton passe à 18 points.

 

https://f1i.auto-moto.com/wp-content/uploads/sites/17/2020/07/xpb_1042545_1200px-1-616x410.jpg

 

 

George Russell coule avec Williams

 

Le jeune britannique George Russell n’a décidément pas de chance en cette saison. Cette fois-ci le pilote de chez Williams a été contraint d’abandonner au 39ème tour sur un problème mécanique. Regrettable pour ce pilote téméraire parti P10 grâce à la pénalité de Tsunoda (P11). Avant de déclarer son forfait il a réussi à remonter en P8 et talonnait de très près Fernando Alonso. Une belle opportunité gâchée. Rappelons que George Rusell n’a, pour le moment, pas réussi à inscrire de points dans cette saison. La poisse semble lui coller à la peau entre ce week-end, le GP de Bahrein ou même son accrochage avec Bottas au GP d’Émilie-Romagne. Celui qui devrait succéder à Bottas ou Hamilton chez Mercedes pour 2022 doit réussir à transformer !

 

https://static.cnews.fr/sites/default/files/styles/image_640_360/public/george_russell_-_lewis_hamilton_5fc7697a04f3e.jpg?itok=ZtL0hiEZ

 

Récapitulatif des scores

Grand Prix de Styrie Pilote Ecurie Points Victoires Podiums Total
1 M.Verstappen Red Bull Racing (+25) 4 7 156
2 L.Hamilton Mercedes (+18+1) 3 6 138
3 V.Bottas Mercedes (+15) 0 4 74
4 S.Perez Red Bull Racing (+12) 1 2 96
5 L.Norris McLaren (+10) 0 2 86

 

Classement global F1 Pilote Ecurie Points Victoires Podiums Total
1 M.Verstappen Red Bull Racing 156 4 7 156
2 L.Hamilton Mercedes -18 3 6 138
3 S.Perez Red Bull Racing -60 1 2 96
4 L.Norris McLaren -70 0 2 86
5 V.Bottas Ferrari -82 0 3 74

 

Le salon de Munich fait son retour en trombe

Voilà bientôt deux ans qu'aucun salon automobile d'une telle envergure n'avait eu lieu en Europe. Le salon de Munich fait sa rentrée la semaine prochaine du 6 au 12 septembre

Cupra présente son UrbanRebel Concept

A moins d'une semaine du salon de Munich, les constructeurs s'impatientent. Ici, l'honneur revient à Cupra qui présente sa toute nouvelle concept-car. L'ancienne division sportive de Seat (groupe VW) gonfle

Lotus prépare sa nouvelle série à Wuhan

Depuis le modèle Evija, sorti en 2020, il est clair que la marque Lotus s'intéresse de plus en plus à la motorisation électrique. Par contrainte ou par volonté, Lotus rentre

Romain Monti : pilote et youtubeur

Parmi nos pilotes français, plusieurs s'illustrent autrement que par leur carrière dans le sport mécanique. Romain Monti fait partie des pilotes de cette trempe. En effet, à 30 ans ce

Le point F1 : le GP le plus court de l’Histoire

Douzième étape de la F1 pour cette saison ce week-end pour le GP de Belgique. Le circuit de Spa-Francorchamps détient désormais le record du Grand Prix le plus court de

Hopium Machina : l’avenir de l’hydrogène à la française ?

Les moteurs à hydrogène continuent leur progression sur les marchés et un nouvel acteur français gagne du terrain. En effet, le concepteur Hopium met son modèle Machina sous les projecteurs

Le Qatar accueillera bientôt… le Salon de Genève

Les organisateurs du Geneva International Motor Show (GIMS) ont conclu un partenariat avec le Qatar pour apporter un second souffle au prestigieux salon helvétique. En effet, après une édition annulée

Jeu-concours J’aime les Porsche, des dizaines de lots à gagner !

Vous êtes maintenant plus de 80 000 sur la page J'aime les Porsche et pour vous remercier, nous avons décidé de vous offrir quelques cadeaux !   Tentez donc de

Programme TV sport automobile : en septembre, du Mont-Blanc au Val de Loire

Le mois de septembre s'annonce sous les meilleurs auspices pour le sport automobile. D'emblée, trois Grands Prix vont ravir les fans de F1. Après la victoire de notre Esteban Ocon