Arthur Schirlin
02 Août 2021
1

Le point F1 : Esteban Ocon, 111ème vainqueur en F1

Onzième étape de la F1 pour cette saison ce week-end pour le GP de Hongrie. Alors qu’on s’attendait à un duel acharné entre Hamilton et Verstappen après Silverstone, un carambolage au premier virage va changer la donne. L’écurie Alpine a pu profiter de ce bouleversement pour s’imposer dans cette course. D’un côté, le sacre pour Esteban Ocon, parti neuvième, qui décroche l’or devant Vettel et Hamilton. De l’autre, un Fernando Alonso exemplaire qui récupère quatre places et s’offre le « pilote du jour ».

 

Toutefois, même si Vettel a pu profiter du podium, l’Allemand a été disqualifié après la course pour infraction au règlement technique. Il risque d’être retiré du classement de cette étape et de ne pas encaisser ses 18 points. Hamilton et Sainz compléteraient alors le podium. Cependant l’écurie Aston Martin a annoncé à la FIA faire appel de la sanction reçue. Le classement reste pour le moment celui inscrit au drapeau à damier.

 

https://www.leparisien.fr/resizer/QWRcxpefveAxlFUtqzrnS0OTMU0=/932x582/cloudfront-eu-central-1.images.arcpublishing.com/leparisien/4H2ZB3LVHBA3RIMISEE7J33PCQ.jpg

 

Tout au long du week-end il y a eu de la casse… de Yuki Tsunoda aux essais du premier jour à Mick Schumacher aux qualifications, beaucoup d’accidents, sorties de pistes et de pertes de contrôle ont eu lieu sur ce circuit urbain et sinueux. Mention spéciale à G.Russell (Williams) qui doublera par la droite à la sortie du stand et qui écopera de 20 secondes de pénalité. Au total pas moins de six pilotes ne finiront pas ce dernier GP avant la trêve estivale : Bottas, Leclerc, Strolle, Pérez, Norris et Mazepin. La pluie pointant le bout de son nez à quelques minutes du départ à Budapest, ce dernier GP avant la trêve estivale promettait bien des surprises. En effet, plus de quatre pilotes ont réussi à battre le record de temps au tour.

 

Le drapeau tricolore a la côte

Ce week-end a quasiment été un sans faute pour Renault Alpine. On aurait aimé avoir un Fernando Alonso plus haut dans le classement, voire sur le podium. Même si Esteban Ocon s’est placé en tête de file dès le quatrième tour, le Normand devait contenir des adversaires de taille. A commencer par un Sebastian Vettel particulièrement pugnace. A partir du 63ème tour, Hamilton s’est lancé à la poursuite de l’Espagnol. Au bout de quatre tours d’assauts incessants, le pilote britannique de chez Mercedes réussit à battre l’Alpine et remonter au podium. Notre autre Français, Pierre Gasly a également réalisé une belle performance. En effet, parti cinquième puis empêtré dans l’embouteillage il remontera dans les points en passant de onze à sixième.

 

Laurent Rossi (DG Alpine) et son pilote, Esteban Ocon qui prolonge son contrat pour trois ans, vainqueurs au Hungaroring
Laurent Rossi (DG Alpine) et son pilote, Esteban Ocon qui prolonge son contrat pour trois ans, grands vainqueurs au Hungaroring

 

Le carambolage au premier virage

Cinq pilotes en moins dès le premier virage après une erreur de pilotage de Valtteri Bottas. En effet, le Finlandais de chez Mercedes a perdu le contrôle de son véhicule pour venir s’enfoncer dans la McLaren de Lando Norris. De là une réaction en chaîne débute. Ces deux pilotes heurtent dans la glissade les pilotes Red Bull respectivement Verstappen et Pérez. Tout le reste du peloton évite tant bien que mal le carnage. Toutefois Charles Leclerc lui n’y échappera pas. Faute d’amplitude de freinage Lance Stroll (Aston Martin) viendra s’encastrer dans la Ferrari détruisant sa distribution arrière droite par effet domino. Le Monégasque abandonnera quelque mètres plus loin mais Stroll qui a pu continuer la course a écopé d’un retrait de deux points sur sa licence et d’une pénalité pour le prochain GP en Belgique, fin août.

 

 

Les classements chamboulés

Les six pilotes éliminés durant la course étaient tous dans le top 10. Si Esteban Ocon est la preuve que même un rookie peut battre les meilleurs avec un petit coup du destin, cette étape a fait chavirer  les scores au moins autant que les cœurs. Aussi bien chez les pilotes que chez les constructeurs. Pour les pilotes, surtout celui de George Russell qui rentre dans les points (P9 donc +2) pour la première fois avec Williams. Le plus gros coup dur est sans doute pour le Red Bull Racing qui n’encaisse qu’un seul point sur cette onzième étape grâce à Mad Max arrivé in extremis P10. Lewis Hamilton reprend par la même occasion la tête du classement général. Ainsi les quinze points enregistrés par le Britannique, arrivé en troisième place, permettent à Mercedes de reprendre la tête du classement à 300 points contre 290 pour le RBR.

 

News - Vettel a mis en garde contre un t-shirt arc-en-ciel contre la loi hongroise anti-LGBTQ - Ébène Sport

 

Pour terminer, nous souhaiterions aborder une réprimande faite à quatre pilotes mais en dehors de la piste. En effet, ce dimanche avant le départ de la course, Sebastian Vettel, Valterri Bottas Carlos Sainz et Lance Strool  ont arboré t-shirts et masques aux couleurs LGBT pour exprimer leur soutien à cette communauté. Début Juillet, le pays a fait entrer en vigueur une loi clairement discriminatoire anti-LGBT. Celle-ci devrait être d’ailleurs prochainement examinée par le Parlement européen qui devrait intervenir…

 

Récapitulatif des scores

Grand Prix de Hongrie Pilote Ecurie Points Victoires Podiums Total
1 E.Ocon Alpine (+25) 1 1 39
2 S.Vettel Aston Martin (+18) 0 1 48
3 L.Hamilton Mercedes (+15) 4 8 192
4 C.Sainz Ferrari (+12) 0 1 80
5 F.Alonso Alpine (+10) 0 0 36

 

Classement global F1 Pilote Ecurie Points Victoires Podiums Total
1 L.Hamilton Mercedes 192 4 8 192
2 M.Verstappen Red Bull Racing -6 5 8 186
3 L.Norris McLaren -79 0 3 113
4 V.Bottas Mercedes -84 0 6 108
5 S.Pérez Red Bull Racing -88 1 2 104

 

Le salon de Munich fait son retour en trombe

Voilà bientôt deux ans qu'aucun salon automobile d'une telle envergure n'avait eu lieu en Europe. Le salon de Munich fait sa rentrée la semaine prochaine du 6 au 12 septembre

Cupra présente son UrbanRebel Concept

A moins d'une semaine du salon de Munich, les constructeurs s'impatientent. Ici, l'honneur revient à Cupra qui présente sa toute nouvelle concept-car. L'ancienne division sportive de Seat (groupe VW) gonfle

Lotus prépare sa nouvelle série à Wuhan

Depuis le modèle Evija, sorti en 2020, il est clair que la marque Lotus s'intéresse de plus en plus à la motorisation électrique. Par contrainte ou par volonté, Lotus rentre

Romain Monti : pilote et youtubeur

Parmi nos pilotes français, plusieurs s'illustrent autrement que par leur carrière dans le sport mécanique. Romain Monti fait partie des pilotes de cette trempe. En effet, à 30 ans ce

Le point F1 : le GP le plus court de l’Histoire

Douzième étape de la F1 pour cette saison ce week-end pour le GP de Belgique. Le circuit de Spa-Francorchamps détient désormais le record du Grand Prix le plus court de

Hopium Machina : l’avenir de l’hydrogène à la française ?

Les moteurs à hydrogène continuent leur progression sur les marchés et un nouvel acteur français gagne du terrain. En effet, le concepteur Hopium met son modèle Machina sous les projecteurs

Le Qatar accueillera bientôt… le Salon de Genève

Les organisateurs du Geneva International Motor Show (GIMS) ont conclu un partenariat avec le Qatar pour apporter un second souffle au prestigieux salon helvétique. En effet, après une édition annulée

Jeu-concours J’aime les Porsche, des dizaines de lots à gagner !

Vous êtes maintenant plus de 80 000 sur la page J'aime les Porsche et pour vous remercier, nous avons décidé de vous offrir quelques cadeaux !   Tentez donc de

Programme TV sport automobile : en septembre, du Mont-Blanc au Val de Loire

Le mois de septembre s'annonce sous les meilleurs auspices pour le sport automobile. D'emblée, trois Grands Prix vont ravir les fans de F1. Après la victoire de notre Esteban Ocon

Un commentaire

Laisser un commentaire