Grand Auto

La pilote Sabine Schmitz intronisée au Nürburgring

La célèbre pilote Sabine Schmitz qu’on surnommait la “Queen of the Nürburgring” a donné son nom au tout premier virage de l’Enfer vert. Désormais, le tout premier virage s’appelle le “Sabine-Schmitz-kurve”. Un hommage rendu, malheureusement, à titre posthume car la regrettée Sabine Schmitz s’est éteinte en mars dernier à l’âge de 51 ans des suites d’un “cancer persistant”. Elle n’en demeure pas moins un exemple, parmi d’autres, pour toutes les femmes qui veulent s’essayer au sport automobile.

 

Ce nom vous dit peut-être quelque chose. En effet, l’Allemande fut la coprésentatrice de l’émission Top Gear de 2016 à 2020. Elle est également la seule femme à avoir remporté les 24 Heures du Nürburgring en 1996. Elle récidivera d’ailleurs cet exploit l’année suivante avec la même équipe et toujours au volant d’une BMW M3 E36.

 

L’icône du circuit méritait sans nul doute sa réputation. Née en bordure de la Nordschleife, elle enchaînera les tours même après sa carrière de sportive professionnelle en s’essayant au service de Ring-Taxi. Celui-ci proposait à des passionnés de profiter de la conduite de pilotes professionnels dans la Boucle Nord. Après plus de 33 000 tours effectués, on peut supposer que la pilote maitrisait plutôt bien le circuit.

 

Sabine Schmitz

 

 


Publié

dans

par

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *