Grand Auto

GP de Bahreïn : Verstappen cède le passage à Hamilton

Il a suffit d’une erreur de la part du favori, Max Verstappen, pour que le britannique Lewis Hamilton saisisse sa chance pour reprendre la première place. On attendait ce duel au tournant et c’est finalement au virage 4 après 51 tours, sur les 56, aux coudes à coudes que Verstappen commet l’irréparable. Fort de son élan il déborde et sort à l’extérieur du virage où au maximum “deux roues devaient se retrouver sur le vibreur”, selon les organisateurs de la course. Pour éviter une pénalité de cinq secondes, son équipe lui propose de céder la place à Hamilton. Il n’aura plus l’opportunité de repasser devant, contraint de s’incliner face au septuple champion du monde. Le favori de 23 ans n’a pas démérité et offre une deuxième place au Red Bull Racing à l’ouverture de cette nouvelle saison de F1 :

C’était pas simple. On avait une stratégie différente. C’est toujours difficile de suivre quand on est derrière une voiture. Il a fallu que je rende la place. Bien sûr je suis déçu mais ca reste un très bon début de saison pour nous. On va essayer d’apprendre de tout ça. Au final ce n’est qu’une course sur 23. Il en reste 22.

De son côté. Lewis Hamilton est ravi mais conscient que la victoire qu’il apporte à Mercedes est principalement due à cette erreur :

On pensait pas être en mesure de gagner. C’était serré en fin de course. On a clairement pas la meilleure voiture pour le moment. J’ai manqué de performance. Aujourd’hui c’est son erreur qui m’a permis de gagner. S’il ne l’avait pas faite, il aurait certainement gagner la course. Il nous reste beaucoup de travail.

 

Afficher l’image source


Publié

dans

par

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *