Grand Auto

Ambition 2039 : Mercedes dans la course à la mobilité neutre

Le groupe Mercedes-Benz franchit une nouvelle étape dans sa campagne écologique. Ambition 2039 est, selon L’Etoile, un défi technologique, financier et industriel d’une ampleur sans précédent. Ce plan consiste à offrir un tout nouveau parc automobile entièrement neutre en carbone d’ici 2039. Le chemin à parcourir sera rude et pour y parvenir la marque compte sur ses équipes et ses soutiens. Un projet ambitieux vers une mobilité à zéro émission dont les étapes se dessinent en ce moment-même du 11 au 13 mai 2021 lors du sommet Future of the Car. A cette occasion, plusieurs figures du marchés automobiles, des constructeurs aux OEM (fabriquant d’équipement d’origine), discutent de la meilleure stratégie à tenir.

 

2022, le passage aux usines vertes

 

Première échéance et non des moindres car cette transition commence selon Ola Källenius (président Daimler et directeur et Mercedes-Benz) dès les usines de production. Aujourd’hui, le directeur donne 2022 comme l’étape clé de cette conversion à la mobilité neutre. D’ici là, l’ensemble des usines du groupe fonctionnera à l’énergie éolienne. Cette transition en marche a débuté en février dernier par le lancement des travaux de Factory 56. Une usine moderne, technologique et responsable située à Sindelfingen en Allemagne. Celle-ci sera alimentée par panneaux photovoltaïques. L’édifice, de la taille de 30 terrains de football, sera opérationnel d’ici la fin de l’année. Il sera dès lors, le berceau de la gamme EQ et permettra de donner plus d’importance à la production électrique.

 

 

2030, 50 % des véhicules hybrides ou électriques

 

Dans la continuité de ce plan, 2030 marquera le tournant vers l’électrification du marché automobile. En effet, près de 50 % des parts de ventes seront destinées à des modèles électrifiés. La plupart des usines auront adoptées une production à faibles émissions de CO2, des batteries aux véhicules. De plus les voitures auront un taux de recyclage potentiel de 85 %. Toute la chaîne de production soutiendra cette ambition industrielle commune. La démarche permettra en outre d’encourager les clients à recharger leur véhicule avec de l’électricité verte. Le réseau de recharge rapide Ionity (Mercedes-Benz, Audi, Porsche, Ford, VW…) contribuera à cet effort collectif. De son côté le constructeur allemand fera le lien par le biais de son application Mercedes me Charge. Enfin l’Europe ainsi que les pouvoirs publics devront s’accorder pour assurer la pérennité du système sur le continent.

 

Recharge et services Mercedes-Benz

 

2039, un parc de voitures neutres en carbone

 

Dernière étape et consécration du plan Ambition 2039. Face aux enjeux écologiques, l’arrivée d’une flotte de véhicules neutres en carbone permettra de réduire considérablement l’un des marchés les plus polluants au monde. Parmi ces acteurs, on retrouve les usines, les équipements et les véhicules. Ceux-ci du particulier aux utilitaires (environ 600 000 véhicules immatriculés par an).  Toutefois, ce projet ambitieux semble difficilement atteignable. Encore aujourd’hui malgré les nombreuses initiatives de ces acteurs, les carburants fossiles dominent l’activité industrielle. De plus, beaucoup de progrès sont encore à faire quant aux autres solutions d’alimentation comme la pile à combustible qui n’émet que de l’eau. Toutes ces technologies seront accessibles mais à quel prix ? L’énergie neutre qui permettra de transformer notre modèle énergétique est encore à construire et chacun devra y mettre la main à la patte.

 

Spyshots Mercedes EQS : 700 km WLTP grace à de nouvelles cellules ? - Leblogauto.com

 


Publié

dans

par

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *